Tango : un Projet de Smartphone en réalité augmentée par Google

Le projet de smartphone Tango par GooglePlus besoin de démontrer l’implication de Google dans le domaine de la réalité augmentée. Après les Google Glass, Ingress et encore de nombreux autres projets, Google nous dévoile cette fois-ci un projet qui réponds à une problématique bien précise :

 

Comment cartographier de manière précise et en temps réel des endroits difficiles et comment exploiter ces données ?

Parce qu’on à pas forcément toujours les dimensions de sa salle à manger ou de sa chambre pour acheter ses meubles (même si Ikéa propose aussi une alternative en réalité augmentée). Et si on envisage de construire une cloison à tel ou tel endroit ou si on a besoin de matérialiser un chemin parcouru dans un immeuble…

Voici ce que propose Google…




Une solution logicielle :

Une simple application, qui, une fois installée sur un smartphone (android) adapté (muni de capteurs) permettrait de cartographier et de reproduire une pièce, son environnement physique et ses murs en 3D, et pourquoi pas d’en créer ensuite des coupes au format 2D type plans d’architecte.

 

Une solution HardWare :

Bien sur nos smartphones conventionnels n’auraient certainement pas les capteurs nécessaires pour prendre des mesures assez précises pour pouvoir être exploitées de manière pro. Google Présente donc le projet Tango : Un smartphone spécialement équipé pour effectuer ces mesures précises et exploitables.

 

Ce couple de matériel permettrait de générer un nombre important de mesures 3D (plus d’un million de données recueillies par secondes) pour interpréter et recréer les données de l’environnement.

 

Mais pourquoi me direz-vous ?

Quelles sont les applications potentielles du projet Tango

On peut une nouvelle fois imaginer de nombreuses utilisations pour une technologie telle.

  • Évidemment pour tout ce qui touche à l’architecture, qui permettrait à n’importe qui de fabriquer des plans de pièces de son appartement pour pouvoir aménager son intérieur, obtenir des dimensions ou encore planifier des travaux.
  • Les jeux-vidéos sont aussi concernés, car en effet on cherche de plus en plus à intégrer les jeux dans notre environnement pour les rendre plus interactifs, plus personnalisés. Imaginez-vous en train de chercher un intrus dans votre maison avec votre smartphone en mode jeu de tir.
  • Le divertissement, quoi de mieux que de créer une chasse au trésor géante sans même avoir à déployer des infrastructures à grande échelle, simplement une application à laquelle seraient intégrés des indices et trésors virtuels, mais qui prendrait bien évidemment place dans le monde réel et intègrerait avec perfection l’environnement et les obstacles alentours.

On s’imagine aussi que cet afflux de données généré par les utilisateurs eux-même dans l’environnement permettrait à Google, une fois couplé avec les données Gps de Maps et de Street View permettrait de générer des cartes encore plus interactives et complètes des villes et lieux publics.

 

D’ou vient la technologie ?

Le Groupe Advancer Technology and projects à été racheté par Google, cela fait déjà quelques temps. Ce groupe, ainsi que Motorola Mobility serait à l’origine des recherches.

Dans l’approfondissement du projet, l’université Georges Washington, celle du Minesota ainsi que le groupe Bosh auraient apportées également leur contribution à Google

+Florian Ogier

Les Derniers articles sur la Réalité Augmentée
Les toutes dernières vidéos et actus directement dans votre boite mail
We hate spam just as much as you