L’avancée des loisirs grâce à la réalité augmentée

Les grandes inventions deviennent souvent les meilleurs outils pour notre divertissement, quelle que soit leur fonction d’origine. Ainsi l’appareil photo a permis le selfie, et Internet a alimenté nos besoins de communiquer et d’apprendre toujours plus en ouvrant les champs du possible aux chats-vidéos, aux réseaux sociaux, ou encore aux plateformes de contenus variés. La réalité virtuelle est la dernière avancée technologique réellement accessible à des millions de consommateurs.

Oculus Rift, Gear VR de chez Samsung, et le Cardboard de chez Google. Ces masques tournent autour de 200€ en entrée de gamme, mais pourraient vite baisser à 50€ d’ici 2020. Cela serait possible grâce aux quelques 50 millions de joueurs attendus et plus de 4,7 milliards d’euros de chiffre d’affaire mondial d’ici 2018 pour ce qui est du jeu vidéo en immersion.

Il faut l’avouer, les développeurs redoublent d’efforts pour proposer non seulement des sensations nouvelles aux fans de jeux-vidéos, mais aussi pour amener la réalité virtuelle dans la vie du quotidien.  La commercialisation auprès du grand public de ces nouveaux casques de réalité virtuelle avec capteurs de mouvement intégré va bouleverser les habitudes. Si vous avez la trouille de l’avion ou tout simplement pas les moyens de voyager, il sera bientôt possible de visiter les merveilles du monde sans sortir de chez vous. De même, faire du vélo d’appartement va devenir un bon moyen de se balader où vous voulez sur la planète. Etre sur scène avec Paul McCartney à partir de votre siège d’avion, ou encore partir en exploration sous-marine à partir de votre chambre à coucher… Les idées les plus folles seront bientôt réalisables.

Un bon exemple de l’avancée technologique et de l’engouement du public est l’ouverture imminente du premier parc d’attraction dédié à la réalité virtuelle : The VOID à Salt Lake City propose un espace dédié avec une optimisation de la technique de la marche redirigée qui permet de tromper les sens des visiteurs. En effet, il a été prouvé scientifiquement qu’avec les yeux bandés, nous avons la sensation de marcher en ligne droite alors qu’en fait nous marchons naturellement en courbe.

L’Oculus Rift qui est la propriété de Facebook, et le HTC Vive appartenant à HTC ainsi qu’à la maison d’édition de jeux vidéo Valve, sont des produits très attendus car ils sont la promesse d’une immersion totale et de sensations exacerbées. Alexandre Bouchet, responsable scientifique du centre de recherche Clarte à Laval explique que « Le secteur des jeux vidéo devrait être le premier à proposer des contenus en masse en 2016, mais des expériences prometteuses se profilent dans d’autres univers, comme le tourisme, le sport, les parcs d’attractions et dans tout ce qui touche la sociabilité au sens large. » Innovant donc, l’utilisation de cette technologie va s’étendre au tourisme. Cela est déjà le cas avec les hôtels Marriott qui offrent depuis 2015 de s’évader au bout du monde grâce à trois « cartes postales virtuelles ». Les clients de l’hôtel s’équipent d’un casque Samsung Gear VR et d’un smartphone afin de capter leurs mouvements. Ils peuvent alors se rendre où ils le désirent, chez un glacier en Italie, dans un parc naturel au Canada, ou encore en plein marché à Tokyo. En tournant la tête ils vont vers la direction souhaitée et explorent en immersion complète les recoins de la planète.

Même en France certains se sont lancé dans l’aventure, comme la station de ski Valmorel, dans les Alpes. Grâce à un système identique, la clientèle peut visiter virtuellement les pistes et les hôtels et ainsi faire son choix en toute confiance pour réserver des vacances. Idem pour le Club Med et ses vidéos à 360 degrés. Ces méthodes vont aussi permettre de pouvoir vivre des instants magiques inaccessibles aux touristes, comme le lancer d’une fusée ou encore de voir des citées englouties ou disparues… Pour ce faire, il faudra que les fabricants de contenus, passe à un niveau d’investissements puisqu’il faudra créer de toute pièce les décors sur ordinateur. Mais ces décors 100% virtuels peuvent également avoir d’autres buts, comme pour la start-up italienne Widerun qui intègre le concept dans le milieu du sport : en vélo ou en rameur d’appartement, on peut maintenant visiter des lieux imaginaires, urbains ou campagnards, le tout grâce au port d’un casque de type Oculus et de capteurs mesurant la distance parcourue.

 

Aujourd’hui, il existe tout de même encore quelques limites à travailler. Tout d’abord le fait que le joueur soit coupé du monde extérieur et des autres, et qu’il ne puisse par conséquent pas partager son expérience. Et ensuite, il reste passif car il ne peut qu’être spectateur dans les décors dans lesquels il évolue. Mais les développeurs sont déjà en train de travailler sur ces problèmes avec des périphériques qui vont rendre le joueur plus actif dans les univers virtuels, tels des manettes permettant de pouvoir attraper des objets ou tourner une poignée de porte, mais aussi pour évoluer sur des plateformes. Virtualizer, de la société Cyberith, travaille sur des surfaces sur lesquelles le joueur pourra se déplacer, courir ou encore sauter comme dans la réalité. Ces innovations vont se rendre très utiles dans le monde du jeu vidéo, qui offre de nombreux challenges dont il est difficile d’imaginer les solutions. Prenons l’exemple du Poker en ligne, un des jeux les plus pratiqué au monde. Il est compliqué de voir comment mettre en place les nombreux types de tournois, et certaines options de jeu semblent complexe à mettre en place, entre autre le multi-tabling qui peut comprendre des dizaines de tables différentes simultanément.

Mais certains imaginent déjà le futur de la réalité augmentée, avec le virtuel qui viendrait se superposer à notre réalité. Microsoft sont pour l’instant les premiers sur le coup avec leur casque baptisé Hololens qui projette des images sur des verres de lunettes similaire aux lunettes de ski. Lors d’un match de football, l’image pourrait alors envahir toute la pièce avec des éléments 3D tels que le score et les joueurs ! Vous imaginez les possibilités pour des nombreuses autres programmes télévisuels, mais aussi d’autres activités de loisirs. Une chose est sûre, nous n’avons pas fini d’être étonnés.

 

Les Derniers articles sur la Réalité Augmentée
Les toutes dernières vidéos et actus directement dans votre boite mail
We hate spam just as much as you